FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Odisee fête ses 30 ans de formation en FM

Odisee fête ses 30 ans de formation en FM

Le jeudi 28 avril, plus de 200 participants se sont réunis pour fêter les 30 ans de la formation de bachelier en Facility Management. Cette dernière démarrait en Belgique à la KaHo Sint-Lieven à Sint-Niklaas. C'était l'aboutissement d'une étroite collaboration avec la Haute école de Groningue, aux Pays-Bas. Juste avant le tournant du siècle, le programme d'études comprenait un cours de jour à temps plein « Services facilitaires ». Il évoluait ensuite en « Bachelier professionnel en Facility Management » d'une durée de formation de trois ans. Entre 2002 et 2003, Marcel Eeckhout, alors président de l'IFMA, donnait le coup d'envoi du développement d'un post-graduat en Facility Management, pour lequel 16 modules étaient définis.

Tilly Baute, Responsable de formation Facility Management, Chargée de cours en GRH & Communication à Odisee Gent, accueillait les invités au Technology Campus de Gand et signalait qu'aujourd'hui plus de 50 étudiants sont inscrits en première année de bachelier en Facility Management. Elle soulignait que le rôle des Facility Managers est devenu plus évident à la suite de la pandémie ; elle s'attend à enthousiasmer encore plus d'étudiants pour la prochaine année universitaire pour choisir ce domaine comme orientation d'études. L'élargissement du domaine avec de nombreux nouveaux enjeux comme la pérennité, la mobilité et la digitalisation du champ professionnel, auxquels Odisee répond aussi explicitement, contribueront à attirer plus d'étudiants. « Le Facility Management, c'est innover en permanence », résumait Tilly Baute avant de passer à une table ronde axée sur « la durabilité, les tendances et les innovations en Facility Management ».

Durabilité en Facility Management
Cindy Hermsen, CEO Global Alliance of Facility Management Innovators, Barcelone, Espagne : sans planète pas de profit. La planète est prioritaire !

Anne Lenaerts, Sustainability Ambassador 2022 (VBO/FEB award), Senior Workplace Change Expert & Directrice de la communication NNOF : le profit est nécessaire pour pouvoir investir et innover dans une planète meilleure.

Guy Eeckhout, Safety Advisor & Facility Manager chez argenx (Gand) : planète et Profit doivent aller de pair car nous utilisons notre planète pour générer des profits. Une vision rationnelle est requise dans ce que nous faisons.

Hafsa El-Bazioui, Échevin du personnel, du facility management et de la solidarité internationale, Ville de Gand : ne surtout pas oublier les « people » ! En tant qu'autorités locales, nous devons défier les entreprises en matière de durabilité, mais tout aussi bien nous assurer que nos besoins en produits et services soient satisfaits.

Henk Vincent, directeur du masterplan nouvelle construction chez VITAZ (Sint-Niklaas) : Nous devons rechercher l'équilibre entre la planète et le profit. Assurer le bien-être des personnes est également durable. Les organisations doivent soutenir les initiatives de développement durable.

Le Facility Management doit être ouvert à l'innovation
Guy Eeckhout, argenx : il ne faut pas vouloir tout faire soi-même, mais plutôt explorer et questionner le marché. Recherchez l'innovation et déterminez si elle offre un avantage pour votre propre organisation.

Hafsa El-Bazioui, Ville de Gand : la société civile nous met au défi d'innover en tant que ville - p. ex. le plan de mobilité.

Cindy Hermsen, Espagne : recherchez l'innovation technique dans l'intérêt de vos propres services facilitaires. Regardez et cherchez en dehors de votre propre organisation.

Henk Vincent, VITAZ : ne continuez pas à broder selon vos propres habitudes. Méfiez-vous des législations qui peuvent entraver l'innovation - p. ex. l'obligation de trier les déchets ; on peut aller beaucoup plus loin en réduisant fortement les déchets et même en les rendant utilisables.
Eduard Codde
05-05-2022