FRNL | | NewsBibliothèqueAgendaNewsletterJobsAdvertisingContact |
  
Accueil » News » Des hauts et des bas dans le monde informatique

Des hauts et des bas dans le monde informatique

(photo: <a href='https://nl.123rf.com/profile_ndjohnston'>ndjohnston</a> - 123RF)
(photo: ndjohnston - 123RF)

La crise sanitaire, qui a duré plus de deux ans, a dopé les ventes d'ordinateurs. Maintenant que nous semblons avoir mis le pire derrière nous, les ventes de PC sont de nouveau en baisse. Les dépenses informatiques mondiales, en revanche, sont en hausse par rapport à 2021, avec quelques valeurs aberrantes notables. Les ventes mondiales d’ordinateurs affichent une tendance à la baisse au premier trimestre, confirment à la fois Gartner et IDC (International Data Corporation), tous deux leaders mondiaux de l'analyse de marché pour les technologies de l'informatique, les télécommunications, ainsi que les technologies grand public.

Selon Gartner, il s'agit d'une baisse de -7,7% à 77,5 millions d'unités vendues au cours des trois premiers mois de cette année. IDC rapporte 80,5 millions d'unités vendues et le maintien à une baisse de -5,5%. La baisse est attribuée aux Chromebooks, des appareils économiques comme alternative à un ordinateur portable classique, qui fonctionnent avec le système d'exploitation Google Chrome OS.

Les Chromebooks sont rapidement devenus populaires dans l'enseignement (à domicile). Selon Gartner, le marché total des ordinateurs augmenterait de 3,3 % cette année sans tenir compte des Chromebooks. Le leader actuel du marché est Lenovo avec près d'un quart de part du marché, suivi de HP avec environ un cinquième des parts et de Dell avec un peu plus de 17 %.

Le marché professionnel se redresse
Gartner fait référence à la croissance du marché des entreprises au cours du premier trimestre 2022. Selon IDC, ce sont principalement les ordinateurs de bureau (desktop) qui affichent une légère croissance, alors que ce type d'ordinateur est devenu moins populaire au cours de la dernière décennie. Le retour au bureau explique selon les analystes la vente d'ordinateurs de bureau en remplacement d'appareils professionnels existants.

Les dépenses totales dans le domaine de l’informatique devraient augmenter de 4% cette année, selon Gartner, avec les appareils en hausse de +1,9%. Cela ne signifie pas forcément plus de ventes, car l'inflation se ferait sentir dans la catégorie des appareils. En 2021, 4,26 billions de dollars ont été investis mondialement dans l'informatique. Selon Gartner, cela passera à 4,43 billions de dollars d'ici 2022. Gartner s'attend à plus de dépenses dans l'analyse, le cloud computing, la sécurité et une expérience client transparente. L'analyste du marché prévient également que l'augmentation prévue pourrait être atténuée par l'inflation qui se fait sentir dans les logiciels en raison d'une augmentation des salaires des professionnels de l'informatique.

Par rapport à 2021, la plus forte hausse des dépenses est prévue dans les logiciels (+9,8%), les services informatiques (+6,8%) et les data centers (+5,5%). Les dépenses les plus importantes restent les services de communication (1 448 milliards de dollars), suivis des services informatiques (1 265 milliards de dollars) et les appareils (824 milliards de dollars).
Eduard Codde
14-04-2022