Profacility - Workplace : Design, Build & Operate
Workplace Projects > Offices
| FR | NL
image (0)
image (1)
image (2)
image (3)
image (4)
image (5)
image (6)
image (7)
image (8)
image (9)
image (10)

BOIC / COIB


Promouvoir l'organisation olympique belge comme marque

Il y a bientôt 5 ans que le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) a amorcé une cure de rajeunissement, à l'aide de nouveaux logo et site Internet, de la marque ‘Team Belgium’, d'une identité corporate réactualisée, d'une communication et d'une dynamique commerciale adaptées. Sans oublier, cela va de soi, le réaménagement du bâtiment hébergeant les 25 collaborateurs.

Rob Vanhees, Marketing & Partnerships Manager du COIB : "Nous accueillons chaque jour de nombreux visiteurs, et le bâtiment qu'ils voyaient ne correspondait plus à l'image de marque de notre organisme. L'aménagement intérieur, disséminé en petits bureaux individuels répartis sur plusieurs étages, s'éloignait encore plus de la réalité du COIB que l'allure générale de sa façade principale. Les services étaient dispersés, ce qui compliquait la communication mutuelle".
Il était temps d'en revoir complètement la structure, afin de favoriser la communication interne et de diffuser vers l'extérieur la volonté d'ouverture et de transparence du COIB.
"La façade du bâtiment date des années 70, mais nous l'avons conservée parce que tout le quartier devra peut-être subir une refonte dans le cadre du projet NEO", commente Rob Vanhees. "Comme le ravalement de façade pourrait représenter un surcoût important, que nous ne pourrions récupérer, nous nous sommes concentrés sur les postes de travail à l'intérieur. Par la créativité dont elle faisait preuve et le planning des travaux proposés, la proposition soumise par le cabinet K-ONCEPT nous a laissé la meilleure impression."

Double piste
K-ONCEPT a imaginé un rafraîchissement des bureaux permettant d'obtenir une plus-value maximale par un minimum de travaux. Toutes les portes existantes ont été vitrées, pour accentuer l'impression de lumière et de transparence. Les dalles de moquette ont été spécialement conçues pour le siège central du COIB, en intégrant subtilement des lignes aux couleurs olympiques.
Les zones qui contribuent le plus à l'image de marque du COIB, c'est-à-dire le hall, la réception et les salles de réunion, ont été entièrement dénudées puis réaménagées à l'aide de matériaux et de techniques récents. Le vieux et sombre local médical a subi la même cure de jouvence, pour se muer en cafétéria agréable et aérée.
Kris Cottenier, Sr. Interior Architect - Managing Director de K-ONCEPT : "Pour exploiter au mieux la polyvalence des locaux, nous avons élaboré un plan au sol aussi ouvert que possible. Ainsi, chaque salle de travail ou de réunion pourra aisément et rapidement être convertie en espace à la disposition de nos partenaires. Nous avons volontairement limité l'usage des matériaux : une chape coulée sur place, sans joint et facile à entretenir, un faux plafond acoustique hyper absorbant, un éclairage LED avec variateur, une seule essence de bois évoquant un hall de sport, etc."

Les racines du COIB remontent à 1906, ce qu'il fallait évidemment intégrer visuellement dans le concept. "Nous avons pris nos distances de l'ambiance muséale conventionnelle", explique Kris Cottenier. "Les inévitables vitrines font partie du mobilier de la réception, tandis que nous avons soigné le graphisme du ‘wall of fame’ des partenaires et des sportifs médaillés, de façon à lui attribuer une place de choix, mais non dominante, dans l'aménagement intérieur."

Scénario détaillé
Le COIB a préféré poursuivre l'occupation de l'immeuble durant le chantier de rénovation. Ceci a naturellement exigé une coordination poussée et un planning minutieux, sous la contrainte du temps. Rob Vanhees : "Nous avions reçu un scénario et un plan budgétaire très détaillés, et tout s'est déroulé comme prévu, mais à vrai dire, nous avions quelque peu sous-estimé les désagréments. L'installation des cloisons et des éléments de protection prend beaucoup de temps, et il est impossible d'annuler toutes les nuisances sonores. Cela dit, au bout de 4 mois, chacun de nos collaborateurs disposait de son nouveau poste de travail."

Petits clins d'œil amusés
Un examen des lieux révèle quelques aménagements ludiques. Kris Cottenier les énumère : "La zone d'attente ressemble à une tribune d'un stade ; les couleurs des anneaux olympiques sont diffusées par l'éclairage LED afin d'établir un lien visuel avec le sol ; une piste de course à pied est simulée sur un mur vidéo à l'entrée, surmontée d'une horloge de stade qui égrène les secondes jusqu'aux prochains JO ; les fenêtres sont décorées de bandes de photos noir et blanc de nos médaillés belges, etc.". Rob Vanhees conclut : "Le résultat a vraiment une allure vive et moderne, mais sans tomber dans l'excès. Car nous sommes une ASBL, et à ce titre, nous devons trouver un équilibre optimal entre l'image de marque souhaitée et la perception financière qui en découle. Nous enregistrons chaque jour les réactions positives de nos visiteurs, belges ou étrangers, ce qui ne fait que confirmer le bien-fondé de nos choix."

Eduard Coddé

 

Partenaires et fournisseurs ayant participé au projet


WORKPLACE DESIGN & BUILD


MOBILIER DE BUREAU


ECLAIRAGE


REVÊTEMENTS DE SOLS























Last update: 20/09/2018 10:02:50